<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=381059822326182&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Quel avenir pour les job boards ?

Les job boards et sites d'emploi existent depuis longtemps. Ils étaient autrefois l'endroit idéal pour afficher les postes vacants dans une entreprise. Mais leur prolifération dégrade l'expérience et l'efficacité de la recherche d'emploi et de talents.

Tous les articles

Recrutement positif : valoriser les qualités VS sanctionner les défauts

L'objectif d'un recruteur n'est-il pas de trouver les meilleurs talents, en examinant le potentiel des candidats ? Oui, évidemment mais ...

Aujourd'hui les candidats qualifiés sont de plus en plus recherchés et les recruteurs de plus en plus exigeants dans leur quête de la perle rare. Et cette Guerre des Talents s'illustre par un phénomène de recrutement négatif : l'élimination des candidats par leurs défauts au profit des candidats "parfaits". 

En se basant sur l'étude de JobVite menées sur le recrutement social, voici les principales recommandations données aux chercheurs d'emploi : 

  • "Utilisez les réseaux sociaux à bon escient" : 72% des recruteurs n'aiment pas les fautes d'orthographe sur les posts des réseaux sociaux, et 42% n'approuvent pas de voir un candidat avec de l'alcool sur ses photos.
  • "L'apparence et l'attitude comptent"  : 46% des recruteurs indiquent que l'habillement a un impact majeur sur la première entrevue, et 80% des recruteurs en finance précisent qu'il peut être une cause d'échec du processus de recrutement. 
  • " Dire la vérité" : 75% des recruteurs constatent des mensonges sur les CV, notamment l'exagération de leurs précédentes responsabilités, du salaire, du nombre d'année d'expérience et des compétences. 

Au regard des conseils donnés par les recruteurs, on remarque malheureusement que ceux-ci concerne les choses "à ne pas faire" plutôt que les choses positives "à faire". Pourquoi ne pas se concentrer uniquement sur les points positif et valorisant une candidature plutôt que de chercher les points négatifs et éliminatoires ?
 

À lire aussi : Soft Skills : la donne incontournable ? 


Etre positif et ne pas mentir

Il est étonnant de constater à quel point le processus conçu pour attirer "la crème de la crème" au sein des entreprises est un mensonge à double sens. Le recruteur sur-valorisera la réalité sur son entreprise pour donner envie au candidat de postuler. Et dans le même temps certains candidats sur-valoriseront leurs compétences. 

Ne vous êtes-vous jamais retrouvé face à un des deux cas suivants, voire même en situation : 

Recruteur : "Nous avons un très gros budget à allouer pour ce poste." (Selon les expériences, la qualification et bien sûr les grilles internes)

Candidat : "Tout à fait, j'ai déjà managé 10 personnes." (C'était au camp d'été pendant deux jours.)

C'est de bonne guerre et chacun sait embellir la réalité à son avantage. Mais la concurrence est telle et le temps si précieux pour les recruteurs, qu'aujourd'hui il est plus facile et rapide d'éliminer des candidats à cause de leur défauts que de trouver un talent grâce à ses qualités et son potentiel pour le poste. 

Le recrutement positif pour des candidats qualifiés et investis

Comment et pourquoi adopter le recrutement positif, dans votre stratégie ?

Améliorez vos descriptions de poste : C'est une étape clé, à ne pas sous-estimer en recyclant vos anciennes offres d'emploi. Par exemple, un candidat sera plus enclin à se projeter et donc à candidater si vous parler des évolutions du poste dans les 3 à 5 ans à venir.

Utilisez les nouvelles solutions de recrutement : Un obstacle pour certains, une aubaine pour d'autres. L'utilisation des nouvelles pratiques de recrutement vous aideront à optimiser l'ensemble de vos processus de recrutement. Chez Seeqle nous permettons aux recruteurs de créer facilement des publicités d'offre d'emploi et de les diffuser automatiquement sur les réseaux sociaux, uniquement auprès des candidats qualifiés.

Soigner votre marque employeur : Bien sûr, les candidats peuvent avoir les bonnes réponses à vos questions pendant les entretiens, ils ne savent souvent pas à quoi correspond réellement la culture d'entreprise jusqu'à ce qu'ils la découvre par eux même, bien trop tard. 

 

51% des recruteurs prévoient d'accroître leurs efforts pour promouvoir la culture d'entreprise au cours des 12 prochains mois.


Alors oui, en tant que recruteur vous ne voulez pas d'un menteur et vous essayez de déceler les malins à l'entretien pour éviter de vous tromper sur le candidat. Mais plutôt que de chercher à éliminer le mauvais à tout prix, investissez vos efforts dans la recherche du candidat correspondant à vos besoins, par exemple en utilisant le recrutement social ciblé. 

 Semez du positif pour récolter du positif 🌱

seeqle ebook recrutement social ciblé

Annabelle Vasseur
écrit par Annabelle Vasseur
Traffic & Community Manager chez Seeqle, girlboss dans le domaine du digital mais avant tout souriante, créative et passionnée de décoration.

seeqle ebook ressources
Vous devriez aimer 

Quel avenir pour les job boards ?

Les job boards et sites d'emploi existent depuis longtemps. Ils étaient autrefois l'endroit idéal pour afficher les postes vacants dans une entreprise...

Read more

9 astuces pour des descriptions de postes percutantes

"Vous n'aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression." David Swanson Vous appliquez sûrement ce principe à votre vie person...

Read more

Comment le Big Data transforme t-il vos recrutements ?

En moyenne dans le monde, les internautes possèdent 7,6 comptes sur les réseaux sociaux. Et pourtant, les recruteurs consultent-ils ces profils lors d...

Read more

Comment recruter éthique avec l'Intelligence Artificielle ?

Depuis quelques années, l'Intelligence Artificielle séduit de plus en plus les recruteurs. Analyses de CV, entretiens virtuels ou chatbots : les possi...

Read more