<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=381059822326182&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les réseaux sociaux, nouveau trésor pour votre marque employeur ?

Vous pensez avoir fait tout ce qui est en votre pouvoir pour recruter les meilleurs candidats ? En rédigeant des descriptions de postes claires et efficaces, en proposant vos offres sur le site Carrière de votre entreprise et en incitant les candidats à postuler. Vous travaillez peut-être même avec une agence de recrutement pour trouver la perle rare. Mais vous vous demandez encore comment mieux cibler et attirer les talents ? 

Tous les articles

Comment gérer un stagiaire ?

Vous l’aurez sur le dos jusqu’en octobre, vous allez devoir le former, l’occuper et peut-être même le faire travailler. Pourtant, le stagiaire n’est pas le boulet que vous croyez. Notre chroniqueur vous explique comment l’utiliser au mieux.

Comment gérer un stagiaire ?Contrairement à certains, sachez employer vos stagiaires à autre chose que des tâches de reprographie. © Pierre La Police
 

En vingt ans de carrière, j’ai accueilli un stagiaire par an et je ne l’ai jamais regretté." Quand Me Philippe Lebauvy, avocat au Barreau de Paris, évoque ses stagiaires, c’est avec le sentiment du devoir accompli. En effet, pour cet as du droit commercial, le stagiaire est "un miroir qui me renvoie mon professionnalisme à la figure. Il me fait faire le point sur ce que je sais faire." Le stagiaire c’est tout d’abord l’occasion de s’inventer un adjoint. C’est lui qui vous donne votre première responsabilité d’encadrement et si vous n’avez pas été scout, il va falloir être à la hauteur.

En effet, prendre un stagiaire c’est assumer son propre leadership. Êtes-vous vraiment prêt ? Que sais-je faire que je puisse transmettre à un gamin qui sort de l’école ? Pensez au Maître de la série Kung Fu et au Petit Scarabée qu’il forme. Les stagiaires vous offre sans le savoir une vraie question introspective et un bilan de vos propres compétences. Qu’est-ce que le respect d’un délai ? Comment répondre à un client ? Qu’est-ce qu’un résultat ? Vous avez intérêt à avoir les réponses.

Il ne s’agit pas de vous débarrasser des corvées.

Si vous déléguez mal, le stagiaire vous reviendra comme un boomerang. Ainsi, mal responsabilisé, il vous suivra comme Rantanplan aux basques de Lucky Luke. Surchargé, vous aurez son burn out et ses gaffes sur la conscience. En juin dernier, la mort d’épuisement d’un stagiaire de la City n’a pas donné une bonne image de la Bank of America où il était employé. Pour Marianne Paux Corbel, DRH chez L’Oréal, "le manager doit structurer la mission du stagiaire, lui donner un feedback, l’évaluer".

À lire aussi : Faut-il adopter le Good Enough Management ?

Une occasion d’être exemplaire ?

Méfiez-vous. Le stagiaire n’est pas votre chose. Il commettra un rapport, causera à la cantine et peut même évaluer son expérience sur des sites comme Glassdoor. Ne mettez donc pas en danger votre marque employeur pour celui qui se rappellera à votre bon souvenir sur les réseaux sociaux… Certes, vous le supervisez, mais vous êtes vous-même sous surveillance. Évitez donc de pester sur votre boss ou sur les clients devant lui. Les stagiaires  vous obligent à définir votre rôle-modèle. Inutile de draguer la jeune femme que vous avez choisie sur des critères suspects car tout l’open space le saura. C’est juridiquement risqué et ça ne vous ressemble pas.

Travaillez plutôt votre personal branding. Accueillir cette jeune pousse, c’est vous montrer sous votre meilleur jour: pédagogue, responsable, engagé… "Certains de mes stagiaires m’ont recommandé à de futurs clients", explique Me Lebauvy. Si c’est une flèche de productivité ou une usine à bonnes idées, le stagiaire peut vous offrir un véritable lifting professionnel. "Les patrons sont ainsi de plus en plus attentifs à la manière dont on encadre son stagiaire, ils y voient des capacités de management", conclut Marianne Paux Corbel. Si votre stagiaire est bon, vous risquez même qu’on s’imagine que c’est grâce à vous !

Originalement publié sur gqmagazine.fr seeqle ebook ressources  

Hélène Gouyette
écrit par Hélène Gouyette
Marketing Manager chez Seeqle, voyageuse dans l'âme et foodie addict, est une passionnée du marketing digital et de l'innovation.

seeqle ebook ressources
Vous devriez aimer 

Les réseaux sociaux, nouveau trésor pour votre marque employeur ?

Vous pensez avoir fait tout ce qui est en votre pouvoir pour recruter les meilleurs candidats ? En rédigeant des descriptions de postes claires et eff...

Read more

Comment maintenir le cap pendant la trêve estivale ?

Les températures montent, les messages d'absence deviennent plus fréquents et la baisse de productivité bat son plein : c'est l'été ! Pour ne pas subi...

Read more

Recrutement positif : valoriser les qualités VS sanctionner les défauts

L'objectif d'un recruteur n'est-il pas de trouver les meilleurs talents, en examinant le potentiel des candidats ? Oui, évidemment mais ... Aujourd'hu...

Read more

Le Sourcing Social : votre nouvelle routine de recrutement

Vous êtes un recruteur surchargé avec des objectifs élevés ? Vous attendez plusieurs jours avant d'avoir un retour précis de vos collègues sur leurs b...

Read more